Accueil Constructeurs Mercedes confirme que sa nouvelle Classe A est un hybride rechargeable

Mercedes confirme que sa nouvelle Classe A est un hybride rechargeable

PARTAGER
mercedes classe a hybride

Voilà plusieurs semaines que des rumeurs fusent autour de la motorisation de la Mercedes Classe A dont la sortie prochaine a été annoncée par le constructeur. Mercedes entretenait elle-même le suspens, attisant davantage les spéculations. Heureusement, depuis le début du mois de décembre, la marque s’est décidée à fixer le public. La Classe A sera bel et bien un hybride rechargeable. Retour sur cette polémique qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive.

Classe A, l’hybride de la dernière chance

Il est des domaines dans lesquels les mérites de Mercedes sont incontestables. Le segment des berlines compactes premiums hybrides n’en faisaient pas encore partie jusqu’à récemment.

En effet, pendant plusieurs années, Mercedes a été attendue sur ce segment en vain, notamment depuis le lancement par Audi de son A3 e-tron ou encore de la CT200h de Lexus. Le silence du constructeur à ce propos avait noyé les derniers espoirs des inconditionnels de rouler dans une telle mécanique estampée de l’emblème à hélice.

Ce qu’ils ne savaient pas, c’était que Mercedes préparait son coup en silence, certainement pour mettre toutes les chances de son côté et ne pas subir la pression populaire.

Il faut également savoir que le constructeur avait tout intérêt à s’aventurer hors des sentiers battus, non seulement pour faire face à la concurrence, mais aussi pour répondre aux nouvelles exigences environnementales.

La future Mercedes A225e EQ Power en chiffres

En prélude donc au prochain salon de Genève de mars 2018, Mercedes a enflammé la toile en dévoilant la photo de la planche de bord. La construction de la Mercedes Classe A serait donc achevée depuis quelque temps puisque la marque lui aurait déjà réservé une place au Salon de Genève.

De ce qu’on voit sur les images, la planche de bord de la berline premium est savamment bien instrumentalisée. On y découvre une jauge d’autonomie électrique affichant clairement les informations relatives à l’autonomie et l’énergie électrique de la voiture.

Toutes analyses faites, la Classe A, ou du moins la Mercedes A225e EQ Power, afficherait une autonomie de 50 km grâce à la combinaison d’un moteur électrique de 83 chevaux et d’une batterie de 6,4 kW. Quant au moteur électrique, il s’agit probablement d’un bloc essence turbo 2.0 litres de 4 cylindres. Une fois combiné, les moteurs devraient développer une puissance de 250 chevaux, bien loin des 224 chevaux de la BMW X1 hybride, ou encore des 204 chevaux de l’Audi A3 e-tron.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here