Accueil Conseils & Guides pratiques Les voitures électriques : bonne ou mauvaise idée ?

Les voitures électriques : bonne ou mauvaise idée ?

PARTAGER
voiture electrique

Les voitures électriques sont nées des contraintes que les normes écologiques font peser sur les constructeurs automobiles. Considérées comme les voitures futures, elles ont suscité beaucoup d’engouement en raison justement de leur caractère écologie. Toutefois, derrière le voile blanc se cachent d’autres enjeux plus grands qui pourraient entacher l’image immaculée que vous vous en faites.

Comment fonctionne une voiture électrique ?

Comme l’indique son nom, une voiture électrique fonctionne avec de l’électricité. À l’instar de la plupart des appareils électriques autonomes, la voiture électrique dispose d’un système d’électricité embarquée géré par des batteries lithium-ion. Elles stockent l’énergie dont a besoin la voiture pour rouler et doivent être rechargées sur une centrale de charge une fois l’énergie épuisée. De leur capacité dépend l’autonomie de la voiture.

Si les batteries sont l’âme de la voiture électrique, c’est le moteur qui lui permet de rouler. Il s’agit généralement de moteur fonctionnant à l’électricité et non au carburant. Ce moteur utilise donc l’énergie stockée par la batterie pour faire rouler la voiture.

L’électricité est envoyée des batteries au moteur dès qu’on appuie sur la pédale d’accélérateur. Cependant, elle doit passer par un convertisseur qui transforme le courant continu des batteries en courant alternatif. Un champ électromagnétique est alors créé par une bobine auquel s’oppose le champ magnétique du moteur, lui permettant de rouler.

En principe, la quantité d’énergie emmagasinée par la batterie définit son autonomie. Mais plus le moteur poussera, moins la voiture sera autonome.

L’enjeu d’une voiture électrique

Au regard de son mode de fonctionnement, il semblerait que la voiture électrique ne présente que des avantages. Le principal argument de vente est le caractère écologique. Puisque c’est essentiellement de l’électricité qui est utilisée, la voiture ne produit pratiquement aucun gaz à effet de serre.

D’autre part, les caractéristiques exceptionnelles des batteries lithium-ion sont aussi mises en avant : haute densité d’énergie, légèreté, faiblesse du taux de charge, rechargeable rapide et à domicile. Etc.

Ce que la plupart des constructeurs omettent, ce sont les contraintes que vous impose une voiture électrique. La première étant économique. En plus du fait que l’acquisition d’une voiture électrique vous coutera bien plus cher qu’une voiture à moteur thermique, il faudra aussi penser au coût d’installation d’une centrale de charge à domicile.

Même si la voiture électrique est plébiscitée comme une voiture ne nécessitant pratiquement pas de maintenance, cela ne veut pas dire qu’il ne vous arrivera jamais de vous rendre en concession. C’est à ce moment que vous serez confronté à la réalité du coût d’entretien.

Bien que les modèles les plus récents proposent une autonomie de 150 à 200 km, l’autonomie reste aussi un sujet à polémique. Elle cessera de l’être lorsqu’il y aura davantage de centres de recharge publiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here